233403343_282834033641822_3585770400633136892_n.jpg

Sandra TERRIER

Bonjour, enchantée moi c’est Sandra.
Etymologiquement mon prénom est un diminutif d’Alexandra qui vient du grec alexein « protéger » et andros « homme », ce qui lui donne comme signification « celle qui repousse l’ennemi » mais aussi « celle qui aide les hommes ».

Ma contribution ultime ?

Vous accompagner dans vos souffrances, peurs et/ou problématiques pour vous mener vers plus de sérénité et de liberté mais aussi pour vous rencontrer et trouver votre raison d’être.

Vous permettre de vous transformer et libérer votre potentiel.

Mes talents ?

Poisson ascendant scorpion, je fonctionne aux vibrations. Douée pour aller au font des choses, je ne passe pas par quatre chemins.Sensible et empathique je ressens plutôt bien les choses. Mon corps me parle.

À l’écoute, j’entends ce que vous dites et ne dites pas.

Je rends visible l’invisible en mettant de la lumière sur ce que vous ne voyez pas.

Comment ? En vous sortant de la scène, en vous aidant à prendre du recul et/ou de la hauteur, et en vous accompagnant à ressentir ce que vous ne parvenez pas à sentir.

Je fais une place aux choses (émotions, souffrances, peurs, problématiques) pour éviter que cela prennent toute la place et vous envahisse.

Ma vision de la vie ?

La vie est comme un électrocardiogramme, avec ses hauts et ses bas.

Mais comme tout électrocardiogramme si le trait monte trop haut ou trop bas cela indique une problématique. Une sorte d’anomalie.

Il important de trouver un juste milieu, un équilibre. C’est dans cet équilibre que ce trouve la sérénité, la santé, le bonheur de toutes choses.

Mais bien souvent pour trouver le milieu d’une pièce, d’un espace il faut toucher les extrémités. 

Le YIN et le YANG est pour moi le symbole de l’équilibre.

Il représente le masculin (YANG) et le féminin (YIN).

Nous avons tous en nous une part de féminin et de masculin à la fois opposés mais complémentaires. Il est bon de les réconcilier.

Les réconcilier c’est vous aimer dans votre globalité. Les réconcilier c’est vous permettre de vivre des relations beaucoup plus saines. 

Il représente aussi l’ombre et la lumière. 

Nous avons tous en nous une part d’obscurité et de lumière. Il est bon d’accueillir les deux car la nuit ne peux exister sans le jour, et le jour ne peux exister sans la nuit.

« C’est dans la nuit que l’on voit les étoiles » 

« C’est dans l’obscurité que l’on voit lumière » 

La vie c’est la naissance mais aussi la mort.

La mort n’est pas l’opposé de la vie. Elle en fait tout simplement parti.

Avoir peur de mourir c’est avoir peur de vivre.

La vie pour moi est une expérience humaine faite pour vous faire évoluer.

Rien n’arrive au Hazard. Et tant que les choses ne sont pas réglées elles vous sont resservi. 

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

L’extérieur est le reflet de votre intérieur.

Si pour vous le monde va mal, c’est que vous allez mal.

Si vous êtes entourés de conflits c’est qu’un conflit vous habite.

« On ne voit pas le monde, on voit son monde. »

Ma philosophie ?

  •  Le secret de Rhonda Byrne (La loi de l’attraction)

  • Le Tao Te King de Lao Tseu

  • Les ouvrages du Dr Wayne W.Dyer

  • Dit moi où tu as mal je te dirais pourquoi de Michel Odoul

  • Le dictionnaire des malaises et des maladies de Jacques Martel

Mon histoire ?

Arrivée sur Terre dans une famille « normalement » dysfonctionnelle, je grandis tant bien que mal au milieu d’un monde que je ne comprenais pas.

À l’école primaire, j’étais une bonne élève mais un peu pipelette et agitée. Un de mes professeurs n’a pas manqué de noter un jour sur mon bulletin « Mais où se trouve le bouton off ? »

Speedy Gonzales a été l’un de mes surnoms.

À cette époque, je voulais devenir maitresse. Je voulais apprendre à lire aux enfants mais je voulais aussi pouvoir les punir comme je l’ai si souvent été.


À la maison, c’était différent. 

Je boudais, pleurais et hurlais beaucoup.

Ma grand mère m’appelait le petit le Dragon ! 

Le seul endroit où j’étais plutôt calme, c’était auprès des chevaux. 


Puis le collège est arrivé. Rebelle, toujours à la limite de l’insolence, j’avais le don de pousser les personnes à leurs limites… Cela m’a valut en 3ème une violente altercation physique avec l’un de mes professeurs. 


Le lycée… Sombre période où j’ai perdu tout intérêt d’étudier. J’ai commencé à travailler les weekends dans un restaurant et la seule chose qui m’importait était de gagner de l’argent pour sortir et partir en vacances avec mes amis. J’ai malgré tout passé un BAC ES.

Les deux années post BAC ont été plutôt mouvementé. Il aura fallut plusieurs inscriptions dans différents établissements (BTS NRC, fac de sport) et plusieurs expériences professionnelles (Auxiliaire de Vie Scolaire dans un collège, Animatrice en centre de loisir, Serveuse en Discothèque) avant de trouver un cursus qui me plaise. Mais cette période m’aura permise de prendre mon indépendance tant attendue ! 


Après l’obtention d’un DEUST Métiers de la Forme, je suis devenue coach sportive. Et c’est partie, début des conflits ! De rupture en rupture, tant professionnelle que personnelle, je finis par sombrer dans une profonde déprime… Envahie par une multitude d’émotions en tout genre je tentais tant bien que mal à survivre en essayant de contrôler tout ce qui se trouvait autour de moi.   

​ 

Mon besoin de comprendre l’être humain m’a fait ouvrir des livres sur la psychologie. Moi qui n’aimais pas lire, me voilà à enchainer lecture sur lecture. J’ai aussi décidé  « d’aller voir quelqu’un ».

Mon goût pour la psychologie m’a ensuite mené vers une reprise d'étude en licence de psychologie.

Frustrée par son contenue très théorique c'est auprès une école privée que j'ai poursuivi (EEPSSA, École Européenne de Psychothérapies Socio et Somato Analytique). Son programme, essentiellement constitué de pratique, a été une révélation. Les 756 heures de formation expérientielle en groupe ainsi que les 100 heures de thérapie individuelle demandées ont été une vraie expérience transformatrice !

Riche en émotions, compréhension et libération, enfin je comprenais !

J’ai découvert l’être humain mais pas que… Je me suis découverte ! Ma vocation a pris forme. Le calme est apparu.

​​

Installée depuis septembre 2020 en tant que Psycho-somato-thérapeute c’est maintenant à mon tour de vous accueillir avec toutes vos difficultés et problématiques.

Spécialisée en conjuguo- et sexo- thérapie je vous accompagne également dans vos difficultés de couple ainsi que vos difficultés plus intime.

​​

En tant qu’être humain et thérapeute, je continue mon apprentissage au sein de formations, conférences, supervisions et de thérapie/coaching. Il est important pour moi de ne pas se reposer sur ses lauriers, car la vie est en perpétuelle évolution et tout comme vous, je vis aussi une expérience humaine.